Détails

Origine :

Le massage métamorphique a été mis au point dans les années 60 par Robert ST John,  naturopathe-reflexologue. Ce soin est reconnu d’utilité publique en Angleterre. MLe massage métamorphique a pour principe de reconnecter l’individu à sa période prénatale. La vie de l’être humain commence à la conception, suivie des neufs mois de gestation, période ou nous sommes influencés par de nombreux facteurs (parents, environnement)

Au cours de cette période prénatale, la colonne vertébrale du fœtus, placée contre la paroi de l’utérus, mémorise chaque mouvement qui se produit à l’intérieur du ventre de la mère.  Nous trouvons ces points reflexes de la colonne vertébrale qui sont au niveau de la tête, des mains et des pieds. En massant ces endroits, nous libérons la force de vie, qui peut transformer les souffrances du passé « toujours active » et les libérer.

Ce massage appelé initialement « massage prénatal », sert à lever des blocages psycho-énergétiques qui nous empêchent de bouger, de changer, d’agir et de construire.

Pourquoi faire ce massage ?

Parce qu’il apporte une détente profonde qui permettra d’abandonner les schémas d’inconfort tels que les peurs, les angoisse et le stress.  Il permet un meilleur ancrage, une plus grande confiance en soi, une façon nouvelle de voir la vie et un lâcher prise sur ses peurs.

Mon conseil :

Si les gens connaissaient les bienfaits de ce massage ils n’hésiteraient pas une seconde. De plus ce soin se fait à tout âge, les enfants, les jeunes en hyperactivité. Pour ceux qui ont des troubles du sommeil, de concentration, ou d’anxiété « lors des examens par exemple ».

Le massage métamorphique nous aide à progresser dans notre développement personnel. Pour ma part, je l’ai fait pendant la période où je réalisais mon projet Dâr Layla. J’ai laissé mon corps faire son travail et je me suis améliorée !


CONTACT